Skip to content

Urbanisme Rio – Fin des favelas à Rio en 2020 ?

4 août 2010

La Mairie de Rio vient de lancer un nouveau programme d’urbanisation des favelas, Morar Carioca (habiter à la carioca), qui prévoit de faire rentrer celles-ci dans le droit commun de l’urbanisme à l’horizon 2020. Un nouveau programme pour rien ou réel changement de gestion des favelas ?

Logo du nouveau programme « Habiter à la carioca. Plan municipal d’intégration des constructions précaires et informelles » (Crédits : Prefeitura do Rio)

Un plan ambitieux

Mardi 27 juillet 2010, le Maire de Rio, Eduardo Paes, présentait son nouveau plan d’urbanisation des favelas. L’objectif est d’urbaniser la totalité des favelas de Rio en 2020. Les favelas représentent 17% de la population carioca et 7,5% du territoire municipal. Urbaniser les favelas signifie tout simplement leur apporter les services basiques de la ville : rues goudronnées, places, trottoirs, crèches, écoles, terrains de sport ou encore postes de santé. Le nouveau programme est doté d’un budget de 8 milliards de reais, soit environ 3,5 milliards d’euros. Les programmes d’urbanisation de chaque favela se feront par concours organisés par l’Ordre des Architectes de Rio (IAB-RJ). Le but est également de donner aux favelas des réglements d’urbanisme (retrait, hauteur limite, alignement,…) comme dans les quartiers formels. Certaines écoles ou autres services des quartiers formels situés à proximité des favelas serviront à leurs habitants également. Ce plan paraît donc philosophiquement sain et doté d’un budget conséquent.

Un plan enfin efficace ?

Ce plan prend la suite de deux expériences précédentes. Si jusque dans les années 1980, il n’était question que de destruction des favelas et de relogement des habitants dans des grands ensembles en zone ouest de Rio (Cidade de Deus…), depuis les années 1990 des plans municipaux travaillent à l’intégration des favelas à la ville. A partir de 1994, le programme Favela-Bairro (bidonville-quartier) a permis d’apporter de nombreux équipements qui malheureusement faute de financements et de volonté politique n’ont pas toujours été entretenus et sont aujourd’hui à refaire. Dans les années 2000, le gouvernement Lula a lancé un programme national PAC (programme d’accélération de la croissance) qui a apporté de l’argent pour certains projets ponctuels solides dans les favelas, comme l’ascenceur de Cantagalo, le téléphérique du Complexo do Alemão (zone nord de Rio) ou encore la passerelle Niemeyer de la fameuse favela de Rocinha. Ce plan cherche simplement – et c’est la bonne ambition- à apporter aux favelas le même niveau de service que les quartiers formels et la fin du régime spécial de l’entretien de celles-ci. Chaque service municipal effectuera l’entretien de ses prestations dans les favelas dans le futur, comme il en aurait toujours du être, l’insécurité ayant fait prendre l’habitude aux entreprises et services urbains de ne plus monter dans les favelas.

La fin du tabou des déplacements

Depuis les années 1990, on n’osait plus déplacer aucune maison de favelas. Aujourd’hui il est affirmé que les maisons en zone de risque seront bien détruites et les habitants relogés via le programme de construction Minha casa Minha vida (ma maison ma vie) qui a déjà construit 41 000 unités, bien qu’en dessous des objectifs de contruction pour l’Etat de Rio de Janeiro. D’ici 2012, 123 favelas seront détruites pour cause d’implantation en zone de risque, soit 13000 familles. Après urbanisation, les favelas seront cartographiées et intégrées aux plans normaux de la ville de Rio. Il faudra donc vérifier si les crédits et les projets seront effectivement exécutés et si la réduction des trafics par l’implantation des unités de pacification se poursuivent et permettent la réalisation des travaux.

Article paru le 29 juillet 2010 dans LePetitJournal.com

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :